Ecosse

Un peuple deux natures

Mardi 17 Novembre 18H

Évoquer l’Écosse, c’est s’immerger dans un univers grandiose, tant parmi ses habitants, chaleureux, inventifs, que son espace de vie sauvage et varié.

La curiosité, et la tragédie, ont toujours motivé l’Écossais à partir découvrir le monde, et à inventer ce qui deviendra l’outil majeur du monde contemporain : la communication. À ce titre, il inventa le téléphone, l’ordinateur, le pneu, l’asphalte, et développa la médecine… Les liens d’amitié entre la France et l’Écosse remontent au XIIIs, grâce au pacte de la « Auld Alliance », qui n’était pas qu’un traité militaire entre les deux pays, mais se voulait aussi un échange culturel. Souvenons-nous également de Marie Stuart, Reine d’Écosse par la naissance et de France par le mariage. Les routes d’exception y sont nombreuses, elles vous révéleront des sentiments très puissants. Le sud est poétique, le centre innovant, et le nord sublime. Édimbourg est la capitale économique et touristique, Glasgow la métropole industrielle. Elles sont toutes deux aussi différentes que passionnantes, et habitées par le génie créatif de l’Écosse. Trois mille châteaux, entretiennent les légendes. Deux parcs nationaux habillés par une fourrure végétale qui se pare de ses plus beaux atours à chaque saison. L’Écosse possède des ressources naturelles inépuisables, l’or bleu des lacs et des rivières, l’or noir du pétrole et l’or jaune de l’élixir de vie : le whisky Elle s’affirme comme pionnière dans l’utilisation des énergies vertes comme celle issue des vagues de la mer. Sortons des clichés traditionnels et laissons-nous ressourcer et séduire par ce fabuleux pays.

Le conférencier:

Vincent Halleux

Vincent Halleux est devenu photographe, puis caméraman, par attrait de la communication. L’image fixe, ou en mouvement, a toujours représenté à ses yeux, un art de vivre authentique. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par la ville…

Après l’étude de civilisations nées autour d’un grand fleuve, comme le Nil en Egypte, le Mékong en Asie, et plus récemment, le Tigre et l’Euphrate en Mésopotamie, il ne peut résister à l’appel de Londres…